Notre Baseball
ACCUEIL         VIDÉOS        
ACCUEIL             VIDÉOS            
photo

Plusieurs anciens joueurs de la MLB ont reçu des diagnostics de cancer du cerveau

20 août 2019
Lundi, l'ancien joueur de la MLB et analyste du baseball à TVA Sports, Derek Aucoin, a annoncé être atteint d'un cancer au cerveau. Cette triste nouvelle a fait ressortir un article du New York Times, datant de 2017, qui démontrait que plusieurs anciens joueurs de baseball ont souffert de ce type de cancer après leur carrière dans la MLB.

Le réputé quotidien raconte l'étrange histoire des joueurs qui ont joué pour les Phillies de Philadelphie au Veterans Stadium de 1971 à 2003, qui sont décédés d'un glioblastome, le même cancer dont Derek Aucoin a reçu le diagnostic. Depuis 2003, cinq joueurs des Phillies ont été diagnostiqués avec cette maladie, soit Tug McGraw, John Vukovich, Johnny Oates, Ken Brett et Darren Daulton. Ils en sont tous décédés.

Selon les chercheurs, il n’existe pas suffisamment de preuves permettant de déterminer si ces décès sont en lien quelconque avec le stade, ou sont de simples coïncidences tragiques. Cependant, plusieurs pensent que les radars qui mesurent la vitesse des lancers seraient la cause de ces tumeurs. Ces engins sont constamment pointés sur les lanceurs, receveurs et arbitres. Il y aurait plus de tumeurs au cerveau chez ces gens que dans la moyenne de la population générale pour les groupes d'âge concernés.

Outre les joueurs mentionnés ci-dessus, de nombreux autres athlètes de la MLB ont succombé à un glioblastome, et tous étaient également relativement jeunes. Ils comprennent le receveur du Temple de la renommée, Gary Carter [57]; Bobby Murcer [62]; et Dan Quisenberry [45]. Le gérant Dick Howser [51] est également décédé de cette maladie.

Brett, Quisenberry et Howser ont tous passé du temps à Kansas City, où le terrain de baseball avait un gazon synthétique, comme celui de Philadelphie. Certains joueurs se sont demandés si les produits chimiques contenus dans le gazon synthétique pourraient être cancérigènes, mais les scientifiques affirment qu'il n'y a aucune donnée à l'appui de cette affirmation.

Il convient également de noter que les Eagles de Philadelphie de la NFL ont souvent pratiqué et joué sur le même terrain, soit au Veteran Stadium. Il n’existe toutefois aucune donnée suggérant un taux élevé de cancer du cerveau chez ces joueurs.

Il se pourrait bien que ce ne soit que de simples coïncidences, mais le taux de joueurs de baseball atteints de cette maladie est très élevé. Espérons que plus aucun ancien joueur ne s'ajoute à cette liste.

Via New-York Times, Odwyerpr et Markploftus

NotreBaseball.com
Copyright ©2019
Tous droits réservés.
Termes et conditions
Politique de confidentialité