Notre Baseball
ACCUEIL         VIDÉOS        
ACCUEIL             VIDÉOS            
photo

Justin Verlander explique pourquoi il a demandé à ce qu'on refuse l'accès à un journaliste

22 août 2019
Hier, suite à la défaite des siens 2-1 face aux Tigers de Detroit, Justin Verlander a demandé à ce que le journaliste du Detroit Free Press n'assiste pas à sa mêlée de presse d'après-match. Le vice-président des communications de l'équipe, Gene Dias, a dont fait bloquer l'entrée et le journaliste en question n'a pas pu pénétrer dans le vestiaire des Astros avant la fin de la mêlée de presse du lanceur partant.



Via son compte Twitter, Verlander a expliqué les motifs qui l'ont poussé à faire ce geste. Il raconte qu'il a refusé de parler au journaliste du Detroit Free Press car ce dernier aurait manqué d'éthique dans le passé.



« J'ai refusé de parler au représentant de Free Press hier soir à cause de son comportement contraire à l'éthique dans le passé. Avant le match, j’ai contacté plusieurs fois le Free Press pour leur expliquer pourquoi et leur donner l’occasion d’y avoir quelqu'un d’autre. Ironiquement, ils n’ont pas répondu. Bien que j’ai essayé d’éviter complètement cette situation, j’ai encore une fois contacté Free Press plusieurs fois aujourd’hui sans réponse. Ils ne sont toujours pas intéressés par mon côté de l'histoire. » - Justin Verlander

Il n’est pas inhabituel pour les journalistes et les athlètes d’avoir des relations glaciales ou tendues. Cela occassionne parfois qu'un athlète refuse de répondre aux questions de certains journalistes. Dans les cas les plus extrêmes, les informations d'identification et l'accès au vestiaire sont révoquées.

Il est cependant très rare pour une franchise de sport professionnel d'intervenir et de refuser l'accès à un journaliste. Cela va à l'encontre des règles établies par la BBWAA et la MLB, qui pourraient imposer une amende à Verlander et aux Astros.

NotreBaseball.com
Copyright ©2019
Tous droits réservés.
Termes et conditions
Politique de confidentialité